dimanche 2 avril 2017

Opération tomates!

Allez, c'est le moment de semer à l'intérieur vos graines de tomates, je suis même un peu en retard! Mais comme de toute façon je les met pas en place avant le 20 mai (dans 2 mois) elles auront largement le temps de bien pousser!

Avec mon fils Piou-piou, nous avons donc semé les tomates mercredi après midi (29 mars). Je trouve qu'il est important d'impliquer les enfants dans tout ce qui touche au potager, on ne sais pas ce que seras leur avenir, alors c'est bien qu'ils sachent d'où viens ce qu'ils mangent et comment on les fait pousser!

Pour le matos, rien de bien folichon, il faut:
- des pots remplit de terreau
- des graines de tomates
- des étiquettes, moi je prend des couteaux en plastique que je garde d'une année sur l'autre (nettoyage au vinaigre)



Nous avons fait, il y a quelques jours, la sélection des variétés que l'on cultivera cette année, parmi la quarantaine que j'ai, nous en avons choisi 10.
De belles tomates avec deux envies: "bonne production" et "tomates bien juteuses"
- Roses de Berne
- Ananas
- Noire de Crimée
- Orange Minsk
- des tomates anciennes orange type coeur de bœuf
- des tomates type coeur de bœuf rouge

Et des apéritives, très appréciées par les enfants :
- Poire orange
- Mirabelle blanche
- Prune verte
- Tzi bi U (ou Violet Jasper)

Toutes ces graines viennent de mes récoltes des années passées, ou d'échanges, ou de récupération sur des tomates que l'on a mangées (d'où les 2 variétés coeur de bœuf dont je connait pas le nom)


Piou-piou se met au travail, il fait des petits trous, pendant que maman prend délicatement les graines de tomates unes à unes. Ma méthode de semis est particulière, je fait des semis "à l'unité", je ne veut pas me retrouver avec 40 ou 50 semis d'une même variété, multiplié par 10 variétés... J'en ferrait quoi après???? Pas de gaspillage, même dans les semis!



Bravo Piou-piou, on a bien travaillé. Un petit arrosage et voilà c'est fini!


Bien au chaud, on devrait voir sortir les premières petites feuilles dans une dizaine de jours. La patience est l'une des vertus que le jardinier dois avoir!

Dans quelques jours, je ferrait les premiers semis de fleurs et dans environs 2 semaines (voir 3) les semis de courges, courgettes, concombres... etc...

Le reste se ferras surement en pleine terre (carottes, panais, haricots, betterave, choux... etc)

Bonne journée à tous et bon jardinage.


vendredi 31 mars 2017

Osmie par-ci, osmie par-là...

... Mais surtout osmie ici...
Depuis quelques jours, il y a beaucoup beaucoup d'animation au tour des mes hôtels à insectes et surtout devant le grand du potager.



Les tiges creuses se vident peu à peu!



Et oui, avec ce temps magnifique et ces températures des plus agréables, les osmies cornues sont enfin sorties de leurs cocons.


En premier, ce sont les mâles qui sortent, car les mamans osmies sont très intelligentes, les œufs femelles ont besoin de plus de temps pour se développer que les œufs mâles, donc elles pondent d’abord les œufs femelles au fond des tiges puis les mâles (et aussi une grande case sans rien au cas où). Mais comment fait-elle ça? Et bien figurez-vous que l'omsie femelle est capable de choisir le sexe de sa progéniture!
Une seule tige creuse peut contenir plus de 10 "cases" suivant sa taille!

une osmie qui se repose (ou qui joue à cache-cache)!

L'osmie mâle est plus petite que la femelle, et parfois son abdomen est plutôt brun que roux, mais surtout il a des touffes de poils blanc sur le front et les joues.



Bien que dans la nature les osmies soient des abeilles solitaires, apparemment cela ne les dérange pas d'avoir autant de leurs congénères à proximité dans les hôtel aménagés par les humains. Ces abeilles sont en danger, mais au moins dans mon potager elles ne le sont pas, elles ont trouvé un endroit où on les laisse tranquilles!



Je disait donc que les mâles sortent en premier, et ils ne pensent alors qu'à une seule chose: se reproduire. Faut dire aussi qu'ils ne vivent qu'une douzaine de jours! Alors ils attendent, en virevoltant partout autour des nids, que les femelles sortent. Dès que l'une d'elle arrive, la pauvre est déjà mise à contribution pour la reproduction! Les mâles n'ont vraiment pas de temps à perdre!



Là on voit bien la différence de taille entre le mâle et la femelle!



Les femelles vivent environs 6 semaines, mais leur vie ne sera pas de tout repos. Après l'accouplement, la future maman cherche un lieu pour sa progéniture, elle le nettoie, et va ensuite faire de très nombreux aller-retour pour pondre ses oeufs, leur apporter du pollen et de la boue pour boucher le tout!


Et voilà la boucle est bouclée... Si vous avez un hôtel à insectes, c'est le moment de les observer attentivement!

Je vous ai fait quelques petites vidéos que j'ai monté en une seule, ça parle plus que des photos! Par contre, elle est loin d’être parfaite, on entend le zoom de mon appareil (je sais pas comment faire pour ne pas l'entendre) et parfois c'est un peu flou (si vous connaissez des tutos sur le net, je suis preneuse) mais j'espère que ça vous plaira!



Pour finir, sachez qu'il existe en France 36 espèces différentes d'Osmie, qu'elles ne sont pas facile à différencier pour les novices comme moi. Mais surtout comme le reste des abeilles, elles sont en danger et c'est à nous de faire ce qu'il faut pour qu'elles ne disparaissent pas!

Je vous laisse aussi le lien d'un super site où j'ai appris plein de chose sur les osmies (lien).

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, vous savez que ce genre d'article me tien à coeur! Bon weekend à tous et jardinez bien.


mercredi 29 mars 2017

Quelques nouveautés

Des dizaines de choses à faire chaque jour et plein d'autres à prévoir pour les jours suivants.
Quelques achats ou trouvailles à vous présenter aujourd'hui!

En premier, il est temps de penser aux pommes de terre avant qu'il n'y ai plus de choix dans les magasins. Cette année, nous avons opté pour du "classique" alliant productivité et précocité.



Achats effectués au Bricomarché:
- 25 plants de la variété Osiris  à 3€95 en bio
- 25 plants de la variété Agata à 3€60

Et il nous reste quelques petites patates de l'an dernier que j'ai mise à germer...

Coté fleurs ensuite, un achats de bulbes pour l'été dans un Lidl, ils font très souvent à l'automne et au printemps de belles offres sur les plantes. Des sachets de bulbes aussi bien classiques ou d'autre plus originaux à tout petits prix 1€99. Mon fils a voulu prendre ceux-ci:


Des montbretia qui au final est un autre nom du crocosmia!


Une autre plante en pot est arrivée au jardin, on ne sais pas encore où elle va finir, et en plus on ne sais même pas qui elle est, alors si vous connaissez son petit nom, je suis preneuse!



Et un petit peu de déco que zomme a déjà installée. Pour une fada des papillons comme moi, avouez que c'est bien trouvé!



Au programme aujourd'hui, semis des tomates... Je vous en reparle bientôt!

D'ailleur, je suis pas en avance pour les semis à l'intérieur, les poivrons semés en début de mois commencent tout juste à sortir! Espérons que le beau temps va duré, ils rattraperont leur retard!
Belle journée à tous et profitez bien du beau temps.


lundi 27 mars 2017

Balade ensoleillée

Le merveilleux et chaud soleil nous a fait grâce de sa visite tout le weekend et selon la météo, il semble vouloir nous combler pendant encore quelques jours! Et ça on va pas s'en plaindre une minute... J'avoue par contre qu'il fait encore bien frais le matin (2°C pour nous)!

Je vous propose aujourd'hui une petite balade dans mon humble jardin en Moselle. Vous me suivez?


Les jolies primevères sont toujours là! Cette année, nous avons plein de nouveau coloris. C'est vraiment un indispensable dans le jardin à cette période de l'année pour apporter pleins de belles couleurs.



L'aubriète s'ouvre petit à petit!



En mélange avec les derniers crocus:





Ce mélange blanc violet est très doux, j'aime beaucoup! (Désolée, j'ai plus le nom de la variété)



Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai un muscari bleu, et un seul qui pousse depuis plusieurs années, peut être un ancien locataire d'avant que l'on achète la maison? V'a t'il finir pas se multiplier? J'aimerai bien en avoir des blancs aussi, un futur achat peut être.



La superbe hellébore a maintenant ses fleurs bien ouvertes.


Elles font le bonheur des bourdons!



En parlant de bebettes, j'ai enfin réussi à prendre la première photo de papillons de l'année 2017, c'est un paon de jour. J'ai aussi vu quelques Citron.



Le petit massif à l'entrée du potager est bien au soleil, les jacinthes s'y plaisent bien.




Petit zoom sur ces jacinthes, en place depuis 3 ans elles refleurissent quand même plutôt bien chaque années.



Forsythia or not forsythia? LOL
Sans bouger de place, la photo est pourtant bien différente!




Du coté pelouse, petite scène printanière:


L'anémone pulsatile est encore plus jolies que la saison dernière!


De plus près, elle est vraiment trop chou!



Aux pieds de la clématite montana: entre primevère, narcisses et jacinthes.



Un gros plan sur ces jolies narcisses à petites fleurs pluriflores.



Près du bain d'oiseau, les petites fritillaires sortent et fleurissent.


Les anémones blanda sont là aussi, arrivées l'an dernier, elles ont bien trouvées leurs places!




Les blanches:


Et en plus elles se font de gentilles copines.



Terminons notre balade au soleil par une vue sur l’hôtel à insectes qui est très bruyant en ce moment, je vous en reparle très vite!



Mélange d'une autre variété de narcisses avec une belle primevère bleue, j'aime les contrastes de couleurs...


Je vous souhaite de belles journées à tous et je vous donne rendez-vous dans la semaine pour de nouvelles aventures.


mercredi 22 mars 2017

Ma chanson préférée

Mélomane, je ne le suis pas vraiment! J'écoute tout style de musique, mais la plus part du temps, je suis incapable de vous donner le nom du chanteur!!!


Et puis il y a certaines musiques qui à chaque fois que je les entends me mettent du baume au coeur... Le chant printanier des oiseaux est l'une d'elles!

Je vous invite à faire la connaissance des musiciens volants (non non ce n'est pas le nom d'un nouveau groupe de rock) qui on bien voulu que je tente de les prendre en photo et parfois c'est pas très bien réussi.

Les plus nombreux au jardin, enfin surtout devant le garage, ce sont eux: les moineaux, très communs dans nos contrées, ils n'en reste pas moins formidables. Et surtout ils sont pas du tout farouches. Ci- dessous, c'est madame moineau toute brune, monsieur lui a les joues blanches et le cou noir.


Tous les matins au réveil, je les entend chanter. Certain nichent même juste au dessus de la fenêtre de ma chambre. Cette semaine, je les ai vu chercher des brindilles et d'autres choses pour faire leur nid.


Si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que les mésanges bleues et moi c'est une vraie histoire d'amour, surtout depuis qu'elles nichent dans une de nos petites maisons pour oiseaux et que depuis 2 ans elles y pondent même leur progéniture. J'espère pouvoir vous refaire de plus belles photos plus tard...


Je sais qu'il y a aussi des mésanges charbonnières dans les parages, mais elles sont très discrètes pour le moment.

Là je triche un peu, car ces merles visitent le terrain voisin de mon jardin, je ne les ai jamais vu dans le potager.



Depuis très longtemps, j'ai 2 visiteurs qui me taquinent.
En premier les rouges-queues noir




En second, les rouges-gorges


Ces 2 espèces sont très difficile à approcher, ils regardent partout et dès qu'ils entendent un minuscule bruit (comme celui du zoom de l'appareil photo) et ils se sauvent!
Les prendre en photo c'est vraiment galère... Mais les écouter c'est un vrai bonheur alors souvent je pose l’appareil, j'ouvre mes oreilles et j'apprécie le moment!

A tous une très bonne journée